Sweet Food - Pâte à tartiner, la recette maison!

J'ai lu : AFRO !



S’il y a bien un outil qui m’a beaucoup aidé lors de ma transition capillaire et surtout lorsque j’ai décidé de couper mes longueurs défrisées en été 2016, c’est ce riche bouquin né de l’idée de Rokhoya Diallo et illustré par Brigitte Sombié.


Rokhaya Diallo, journaliste multi casquette également réalisatrice et activiste, s’est accompagnée de la photographe parisienne Brigitte Sombié pour ce recueil de témoignages ayant tous en commun le cheveu afro.  Plus d’une centaine d’hommes et femmes, d’âges et d’horizons différents, connus et anonymes, ont été photographiés à leur endroit préféré de Paris et se sont confiés sur leur expérience personnelle capillaire.

Alors que le mouvement Nappy s’est installé en France depuis plusieurs années déjà, c’est une génération désormais décomplexée qui s’exprime « entre désir de bien-être et manifeste politique ». 

Paru en 2015 aux éditions Les Arènes, le livre rassemble témoignages drôles et touchants, de belles prises de vue mettant en valeur le cheveu crépu, frisé, locksé, tressé, et des extraits d’œuvres littéraires, musicales ou encore des citations. 

 « Je vais te faire une confidence : j’ai le même problème que toi.

Pire ! Je n’arrive toujours pas à me trouver belle

lorsque mes cheveux sont laissés libres et naturels.

Dès l’école maternelle, ma touffe de cheveux m’a fait honte,

c’était par elle que ma négritude était le plus visible,

elle suscitait des réactions qui me montraient du doigt »
 
Extrait du film « La Ligne de Couleur », lettre de Fatouma à sa fille.

J’ai apprécié le rythme très agréable et fluide de ce livre, les témoignages qui rappellent parfois des situations personnelles et surtout le regard des hommes qui ont encore trop rarement la parole sur le sujet de même que la communauté maghrébine.

J’ai moins apprécié … que ça se termine ! lol Tout a une fin mais je n’aurai pas été contre un peu plus de ces 288 pages !

Idéal pour confronter sa propre expérience capillaire à d’autres témoignages. On se sent parfois moins seul(e), surtout si votre environnement ne se prête pas à discuter intelligemment du sujet, au travail notamment… Très belle idée cadeau également pour un ou une proche en transition ou en plein questionnement capillaire !

A savoir :
Une exposition du même nom est née de ce livre et a eu lieue fin octobre à Paris. J’avais d’ailleurs posté quelques clichés sur Instagram. Elle se voulait comme un complément au livre, enrichie de l’intervention des auteures. Et j’ai aimé y assister.

Prix : 19,80 euros

Commentaires