Sweet Food - Je fais mes gaufres !

Six mois sans défrisage : état des lieux, et après?

Coucou me revoilà pour de nouvelles aventures capillaires!
J'exprimais dernièrement le souhait d'étendre ma période de stretching en passant de 3 défrisages annuels à 2! Idée farfelue quand je pense qu'il y a encore quelques années, j'osais à peine attendre 4 mois avant de repasser entre les mains de mon coiffeur!
La patience et l'assiduité misent à contribution pour trouver ma routine capillaire, je comprend désormais comment fonctionne cette période de transition.

Mes repousses de 6 mois!
Mon dernier défrisage date de mi-décembre et, après une coiffure protectrice et de bons soins adaptés, nous voilà six mois plus tard avec de jolies repousses, je vous l'avoue, difficiles à dompter ces derniers jours.
Même rituel que d'habitude concernant la cohabitation (qui peut parfois se révéler désastreuse en général) des longueurs défrisées avec les repousses crépues : 2 textures de cheveux qui nécessitent une hydratation quotidienne et une manipulation délicate.

Et une attention particulière puisque je me suis offert une petite folie il y a quelques semaines en réalisant un discret Ombre Hair. Oui, je sais, c'était à la mode l'an dernier mais moi, c'est quand je veux! Et j'avais envie d'un peu de folie pour mon entrée chez les trentenaires...
Voilà mon petit caprice, ici après un bon brushing!
Bref, cheveux défrisés + couleur + repousses de 6 mois, ça peut être la cata! Sauf si on redouble d'attention concernant l'hydratation (encore et encore). Le cheveu est doublement traité chimiquement et d'autant plus fragilisé par la double-texture donc on fait des soins, des soins et encore des soins!

Des reflets plus ou moins discrets selon l'éclairage
L'humecto de Keracare reste mon meilleur allié après un masque-soin profond que j'aime renouveler. Dernièrement, c'est celui de John Frieda, le Full Repair, que j'ai pu essayer. Un bon rapport qualité-prix pour ce masque nourrissant à la texture onctueuse et à l'odeur subtile et fraiche. Je remplace également mon shampoing habituel par un shampoing dédié aux cheveux colorés, de même que mon après-shampoing, toujours chez Keracare (on ne change pas une équipe qui gagne!).


Je peux dire que j'ai réussi mon challenge. Et après?
Je pourrai poursuivre l'expérience : je ne pense pas que ce soit bénéfique à ce stade pour ma chevelure qui commence à montrer ses limites dans ce contexte. J'ai testé, je sais que c’est possible mais je pense revenir à des périodes de transition de 4 à 5 mois, sauf peut-être avec ma nouvelle acquisition...
Je pourrai poursuivre ET arrêter complètement les défrisages : la période nécessaire à obtenir assez de repousses pour couper les longueurs défrisées me parait si longue! Et surtout, même si j'apprécie mes repousses, je ne me sens toujours pas prête pour cette aventure-là.
Alors je continue ma quête du cheveu défrisé, et coloré désormais, sain.
Je compte acquérir prochainement un Steamer, dont les bienfaits ne sont plus à prouver, pour tirer le maximum de bénéfices des soins pratiqués à domicile.

Préparation faite, je me suis dirigée vers le salon de coiffure pour la première fois de l'année et vous laisse avec un petit aperçu du résultat, tout en ondulations, et vous dit à bientôt pour la suite de mes péripéties capillaires!
En attendant, restez connectées sur Facebook pour de jolies actus capillaires et autres.

Commentaires